Expliquer sa Religion Chrétienne
Convertissez !

Il s’agit de convaincre par le dialogue, d’expliquer la vie, de faire réfléchir et de faire méditer, de rendre créatif...

Le site est en licence libre Creative Common by SA. Vous pouvez utiliser les articles en citant l’auteur ou en mettant un lien vers le site web.

Sources de mes sites web :
https://archive.org/download/SauveLiberlog/economiesgbases.tar.7z

Les images viennent de wikimedia commons et d’open clipart.

Les derniers articles

La Bonne Nouvelle avec Amitié
Publié le 11 mai 2021
par Matthieu Giroux

Ça ne coûte rien de créer une carte de visite avec des sites web qui nous ont appris la bonne nouvelle. Comme ça on peut la donner à ceux qui attendent à l’arrêt de bus. Il ne faut pas hésiter à en faire d’autres si on trouve d’autres sites web pédagogiques.

Il faut dire la bonne nouvelle par (…)

Sommes-nous des Saul ?
Publié le 18 avril 2021
par Matthieu Giroux

Nous n’avons pour beaucoup pas tué, heureusement. Seulement il existe des similarités entre Saul et les occidentaux.

Tout d’abord, même si nous n’avons pas tué, nous avons avalé la loi du plus fort, loi répétée par le héros des films qui devait gagner face aux autres pour se faire comprendre. (…)

La Responsabilité des Élites
Publié le 14 décembre 2020
par Matthieu Giroux

Les élites auraient la lumière. En réalité elles peuvent la distribuer. Elles peuvent forcer à trouver la lumière chez ceux qui la cherchent.

Les élites peuvent proposer la lumière d’un citadin avec celle d’un enfant d’agriculteur. Elles peuvent éveiller à la recherche de plus de lumière avec (…)

Agir avec les Actes
Publié le 30 janvier 2019
par Matthieu Giroux

Je me suis souvent demandé pourquoi les prophètes jugeaient par les actes. Dans les faits, il y a pour cela des raisons qui, non seulement permettent de convaincre celui qui veut le mal, mais en plus il y a une culpabilité sur l’acte pour celui qui fait le mal.

Celui qui veut le mal pense à (…)

Avoir du tact
Publié le 25 février 2018
par Matthieu Giroux

Johann Friedrich Herbart apprenait par le tact. C’est à dire qu’il demandait beaucoup à ceux qui pouvaient beaucoup, qu’il demandait peu à ceux qui hésitaient. Le tact et la joie c’est donc lire dans celui qui est devant soi, pour lui apporter sa vérité, son bonheur, quand on ne sera plus là. (…)