Cliquez ici et ajoutez le moteur du site Expliquer sa Religion Chrétienne à votre barre de recherche de Firefox Un redémarrage peut être nécessaire pour prendre en compte le moteur.

Sommes-nous des Saul ?

Licence Creative Common by SA
dimanche 18 avril 2021 par Matthieu Giroux

Nous n’avons pour beaucoup pas tué, heureusement. Seulement il existe des similarités entre Saul et les occidentaux.

Tout d’abord, même si nous n’avons pas tué, nous avons avalé la loi du plus fort, loi répétée par le héros des films qui devait gagner face aux autres pour se faire comprendre. Nous devons faire avec des pauvres qui veulent devenir des gagnants, ce qui va de soi pour beaucoup. Donc nous devons convaincre que l’honnêteté pourrait faire de la société une gagnante. En effet, l’honnêteté favorise la vie en société, mais les gens habitués aux films attendent de gagner. Il s’agit d’expliquer que la société peut être transformée pour faire de tous des gagnants, par le simple fait que la société nous fait et grandit.

Ensuite, nous aimons nous divertir comme le faisaient les romains. Nous aimons jouer au plus fort. Quand Saul est devenu Paul, il a pris son devoir comme un jeu de cartes où il fallait convaincre le plus fort. L’Esprit Saint lui a donné des ailes. Il n’avait plus peur de la mort, contrairement à ce qu’on nous enseigne dans les films. Là Paul nous dépasse en 2021. Mais il est plus facile de convaincre sans avoir bu la propagande libérale. Il s’agit de chercher pourquoi l’univers a une âme, comme par exemple les galaxies qui ont aussi une âme puisqu’elles n’éjectent pas les étoiles de leur côté, comme l’explique David Elbaz, étoiles qui possèdent des planètes tournant autour. Plus proche, nous ne savons pas d’où viennent les micro-ondes qui changent l’ADN, de plus en plus vite s’il y a de la vie. Donc il y a bien une âme qui possède notre conscience. Cette âme est dans un autre univers, qui s’occupe de nous. Il s’agit de convaincre de l’existence d’une âme dans un autre univers, ce qui est dorénavant possible, comme l’explique Jean-Pierre Petit.

Donc, notre situation est plus confortable qu’à l’époque de Saul, comme l’a fait comprendre Jésus. Seulement nous sommes étonnamment plus difficiles à convaincre à cause de la propagande libérale. Donc Convainquons que notre société va vers le mieux par l’économie et que l’âme existe en dehors de notre corps, ce qui est prouvé.

Mes Notes

Écrire sur l’âme et la société.